Le Bonsaï Ficus

Le Bonsaï Ficus


Le bonsai Ficus appartient à la famille des Moraceae. Vous ne le savez peut-être pas, mais le ficus est le nom latin du figuier. Il est connu également sous le nom de bonsai caoutchouc et bonsai figuier. On ne compte pas moins de 750 espèces de ficus différents, mais seules quelques espèces sont adaptées à la culture en bonsaï.

C’est un arbre aux feuilles persistantes très populaire et l’espèce de bonsai la plus répandue dans les grandes surfaces et les jardineries. Le ficus est également considéré comme un bonsai adapté pour les débutants du fait de sa solidité face aux erreurs d’arrosage, de taille ou d’entretien.

Emplacement du bonsai

Le bonsai ficus est une espèce tropicale qui accepte une plage de température située entre 15°C à +30°C. Il accepte totalement d’être cultivé toute l’année dans une maison ou un appartement à une pièce lumineuse et proche d’une fenêtre.

Le ficus est considéré à tort comme un bonsai d’intérieur. Il convient de le sortir en été pour qu’il puisse profiter de la luminosité offerte par le soleil. Cependant, attention au risque de brûlure sur le feuillage. Pour écarter tout risque, pour ses premières sorties et lors de canicule, il est approprié de choisir un emplacement lumineux, mais sans soleil direct et surtout protéger du vent.

Placé un bonsai à l’extérieur demande un entretien plus minutieux surtout au niveau de l’arrosage, qui doit être effectué quasi quotidiennement. Le bonsai ficus craint le froid et surtout le gel, il faudra veiller à le mettre à l’abri lorsque les températures descendent sous les 15°C.

Conseils:

  • Le bonsai ficus est adapté à une culture en intérieur, mais il préférera d’être placé à l’extérieur une fois les beaux jours arrivés.
  • Sortez votre bonsai progressivement dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct pour ses premières sorties.
  • Surveillez les températures nocturnes, si elles descendent sous les 15°C, rentrez ou protégez votre bonsai.
  • En hiver, lorsque les heures d’ensoleillement et la luminosité se réduisent, vous pouvez utiliser en complément un éclairage artificiel à l’aide à une lampe horticole.

Arrosage du bonsai Ficus

D’une manière générale, le bonsai ficus est une espèce tropicale qui apprécie l’humidité, mais comme beaucoup d’espèces, il craint l’excès en eau.

La fréquence d’arrosage et la quantité d’eau dépendent de la saison, de l’emplacement et de la taille de votre bonsaï ficus. Sur des sujets cultivés en intérieur de petites et moyennes tailles, partez sur un arrosage tous les 3-4 jours en été et environ tous les 10 jours en hiver.

Ce ne sont que des indications globales, arrosez uniquement lorsque le substrat a bien séché en surface. Il ne faut pas que la motte soit détrempée. Au risque de provoquer le pourrissement des racines et la perte des feuilles de votre bonsai. Pour ce faire, vérifiez l’humidité du sol en touchant et en introduisant vos doigts dans le substrat. Si la terre est encore humide sur quelques centimètres, attendez quelques jours avant d’arroser.

Si votre ficus est cultivé à l’extérieur en été, un arrosage presque quotidien sera à prévoir. Évitez les arrosages lors des grosses chaleurs de l’après-midi et préférez un arrosage copieux tôt le matin ou en début de soirée.

En hiver, tempérez l’arrosage. Espacez vos arrosages de plus ou moins 7-10 jours selon son emplacement et sa taille. En complément, vous pouvez brumiser son feuillage afin d’augmenter l’hygrométrie de l’air. En plus d’augmenter le taux d’humidité, la pulvérisation permet également d’ôter la poussière présente sur le feuillage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *