Les différents types d'arbres bonsaï

Les différents types d’arbres bonsaï

Les différents types d’arbres bonsaï


Les différents types d'arbres bonsaïLes arbres à bonsaï existent depuis des siècles et sont appréciés non seulement par les rois, mais aussi par les gens ordinaires comme vous et moi, capables de s’exprimer à travers l’art du bonsaï. Les bonsaïs sont classés en fonction de leur apparence générale. Il y a quelques choses que vous devriez savoir sur les bonsaïs en général:

Les bonsaïs modernes sont câblés avec des fils d’aluminium et de cuivre. Donc, si vous avez un style particulier à l’esprit, vous n’aurez pas à attendre environ une dizaine d’années pour obtenir les effets souhaités. Les courbures du tronc et des branches peuvent être obtenues grâce à des techniques de câblage appropriées.

Les bonsaïs sont dérivés d’arbres ordinaires. Ils ne sont pas génétiquement modifiés pour survivre dans de petits pots. La survie de ces arbres miniatures dépend en grande partie de l’habileté de l’artiste et de l’attention qu’il accorde aux besoins de l’arbre. 3. Certains arbres conviennent mieux à des styles spécifiques que d’autres. Contactez votre revendeur de bonsaïs local afin de choisir le meilleur type d’arbre pour l’idée que vous avez en tête.

Voici les différents types de bonsaï en fonction de leur style visuel:

Bonsaï  à balai

Un bonsaï à balai a un tronc épais sans branches plongeantes près de la base de l’arbre. Les bonsaïs à balais ont un feuillage très épais près du sommet. La formation de branches est ventilée et tous les rameaux plus minces sont enlevés au profit des branches plus épaisses. La ramification, ou l’élagage stratégique des branches, est encore nécessaire pour donner au bonsaï à balai un aspect expansif. Il existe des espaces négatifs entre le feuillage et la partie supérieure du tronc pour donner l’impression de l’âge. Une autre variante du bonsaï à balai supprime les espaces négatifs et la préférence pour les branches épaisses. Les branches plus minces sont autorisés à pousser autour du tronc de l’arbre. Cela donne au bonsaï un effet «3D» instantané.

Lisez également :  L'art japonais du bonsaï

Les différents types d'arbres bonsaï Bonsaï en cascade

Un bonsaï en cascade est généralement placé dans un pot relativement haut pour donner au tronc tombant un espace suffisant pour se développer. Jusqu’à huit branches courtes et épaisses sont autorisées à pousser à partir de la base de l’arbre. L’espacement devient plus étroit lorsque l’on se rapproche du «sommet» ou, dans ce cas, de la fin, de l’arbre lorsqu’il tombe en cascade. Son feuillage épais donne l’impression que le bonsaï en cascade a quelques années. L’élagage doit être fait pour conserver la forme du feuillage, afin qu’il ne recouvre pas la silhouette du tronc.

Bonsaï groupé

Les bonsaï groupés ont un tronc large, mais sont autorisés à faire pousser des «troncs», ou branches ligneuses, qui ont leur propre feuillage épais. Avec un bonsaï groupé, il apparaîtra que vous avez quatre bonsaïs ou plus poussant dans le même pot. Une taille méthodique doit être effectuée pour que le feuillage de chacun des mini-arbres reste en équilibre et que chaque mini-arbre reçoive sa part de projecteurs lors de l’affichage du bonsaï. Un pot large est recommandé pour ce type de bonsaï.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.